Fiscalité : le prélèvement à la source © iStock by Getty Images

Fiscalité : le prélèvement à la source

25 avril 2018

Qu’est-ce que le prélèvement à la source change pour l’épargne retraite ?

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu s’appliquera finalement dès le 1er janvier 2019.

Le gouvernement souhaite en effet « examiner la robustesse technique et opérationnelle du dispositif et évaluer la réalité de la charge induite pour les collecteurs, en particulier les entreprises ». Il s’agit de rassurer les nouveaux collecteurs d’impôts que sont les entreprises, Pôle emploi et les caisses de retraites grâce à des tests réalisés en condition réelle jusqu’à la fin du premier semestre 2018. En pratique, l’impôt sur les revenus de 2017 sera payé en 2018.


En 2019, c’est l’impôt sur les revenus de l’année en cours qui sera prélevé. 2018 devient une année de transition au cours de laquelle les revenus « non exceptionnels » perçus en 2018 seront annulés par un crédit d’impôt spécifique, le Crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR). Les réductions et autres crédits d’impôts acquis en 2018 seront versés à la fin de l’été 2019, au moment du solde de l’impôt sauf à percevoir des revenus exceptionnels. Cette neutralisation par le CIMR impacte indirectement les charges déductibles fiscalement, notamment les cotisations d’épargne retraite versées en 2018.


Pour inciter les contribuables à maintenir leur effort d’épargne, une disposition a donc été adoptée dans la loi de finances rectificative du 28 décembre 2017. Elle prévoit que si le montant des cotisations d’épargne retraite versé en 2018 au titre des dispositifs PERP et produits assimilés, dont les versements individuels et facultatifs sur le PER Entreprises, est inférieur à celui versé en 2017 et à celui versé en 2019, alors le montant des cotisations qui sera pris en compte pour l’imposition des revenus de 2019 sera égal à la moyenne du montant des cotisations versées en 2018 et 2019.


Il est donc conseillé de poursuivre un effort d’épargne régulier, ce qui permettra également d’augmenter le montant de la rente perçue au moment du départ à la retraite.

 

expertises-prelevement-source-exemple.JPG