salaire de référence en retraite complémentaire © iStock by GettyImages - Ridofranz

Qu'appelle-t-on "salaire de référence" en matière de retraite complémentaire ?

16 décembre 2016

Toutes les sommes que vous percevez en tant que salarié : salaires et gains, indemnités, primes, gratifications et autres avantages donnent lieu à cotisations. Ces cotisations sont transformées en points de retraite (Arrco et Agirc si vous êtes cadre).

Pour déterminer le nombre de points qui vous est attribué chaque année, votre caisse de retraite divise le montant des cotisations salariales et patronales (« taux contractuel ») par le prix d’achat d’un point.

Les prix d’achat des points de retraite Agirc-Arrco, correspondants au salaire de référence, sont fixés chaque année. Conformément à l’accord du 30 octobre 2015 conclu par les partenaires sociaux, ils sont déterminés en fonction de l’évolution du salaire moyen des cotisants établie par l’Agirc Arrco, majorée de 2% (évolution du salaire moyen en 2016 estimée à 1,4 %).

Pour 2017, les salaires de référence seront donc revalorisés de 3,4% soit :

  • Pour l’Agirc : 5.6306 €
  • Pour l’Arrco : 16,1879 €

En 2017, vous obtenez un point Arrco en contrepartie de 16,1879 € de cotisations. Si vous êtes cadre, vous obtenez un point Agirc en contrepartie de 5,6306 € de cotisations.

A noter : au 1er novembre 2016, la valeur du point Agirc était de 0,4352 € et celle du point Arrco était de 1,2513 €.