penibilite-cgi © Adobe Stock

CGI : faciliter la démarche d’évaluation de la pénibilité pour nos entreprises adhérentes

20 juillet 2017

Regroupant 56 fédérations et 120 000 entreprises, la Confédération française du commerce de gros et international (CGI) est l'organisation professionnelle représentative de l'ensemble du négoce. Pour simplifier la mise en place du compte pénibilité par ses adhérents, la CGI a confié à AG2R LA MONDIALE et Didacthem l’élaboration de référentiels d’évaluation communs.

Témoignage d’Isabelle Bernet-Denin, secrétaire générale de la CGI.

« Dans notre secteur d’activité, les métiers potentiellement les plus exposés à la pénibilité sont ceux de la logistique, au regard notamment de quatre facteurs que sont les manutentions manuelles, les postures pénibles, les températures extrêmes et le travail de nuit. 

La réforme du compte personnel de prévention de la pénibilité constituait une vraie source d’inquiétude pour les chefs d’entreprise, en premier lieu les PME de moins de 50 salariés, qui représentent 95 % des entreprises de commerce de gros. Inquiétude autour de sa mise en œuvre opérationnelle, mais aussi de son financement, car, plus les salariés sont exposés à la pénibilité, plus les cotisations à verser sont importantes. 

Dans ce contexte, la CGI a décidé d’engager une démarche mutualisée d’élaboration de référentiels professionnels multi-branches. L’objectif était de mettre à la disposition des employeurs un outil opérationnel, pratique et sécurisé – car homologué par le ministère du travail – afin de faciliter leur travail d’évaluation de la pénibilité. Ces référentiels couvrent aujourd’hui 24 fédérations professionnelles adhérentes, soit 8 conventions collectives nationales et 36 000 entreprises. » 

 

​En savoir plus sur la qualité de vie au travail, gage de compétitivité